Traditions et superstitions de mariage

Beaucoup de futures mariées restent fidèles à la traditionnelle robe blanche, malgré l’apparition, de plus en plus fréquente de note de couleurs. Cette couleur blanche est un symbole de pureté et de virginité.




À l'origine, la jarretière a été inventée pour tenir les bas des femmes au Moyen-âge, grâce a un ruban noué autour de la cuisse.
La tradition de la jarretière de mariage est apparue elle aussi au Moyen-âge. Les couples ayant peu de moyens pour s'installer, ils complétaient la dot de la mariée en mettant aux enchères sa jarretière. Le principe est simple : les hommes payaient pour que la mariée soulève sa robe de mariée jusqu'à révéler le ruban alors que les femmes, elles, payaient pour que la mariée redescende sa robe.
Lorsqu’un homme gagne, il a le droit de retirer la jarretière avec ses dents et de la garder comme porte-bonheur. Au contraire, lorsqu’une femme gagne, elle donne le droit à la mariée de garder la jarretière sur sa cuisse.
De couleur généralement bleu et blanc, la jarretière de mariage symbolisait l'amour, la fidélité et surtout la virginité.
Aujourd’hui, le jeu de la jarretière s'est perdu, car les convives ont l'impression d'avoir une obligation de payer et la mariée peut se sentir mal à l'aise voir humiliée.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



C’est sûrement l’une des traditions de mariage les plus connues. Elle consiste en ce que la mariée porte le jour de son mariage un objet bleu, un emprunté, un ancien et un neuf qui sont censés lui porter chance dans son mariage. Mais à l'origine, cette tradition anglaise, qui a vu le jour au 19eme siècle, servait à éloigner les mauvais esprits et la malchance.

Chaque objet a une signification propre :

Un objet neuf représente l’avenir et la réussite du couple. Cela peut être votre robe de mariée ou vos chaussures achetées pour l’occasion qui feront très bien l’affaire !

L’élément ancien symbolise le passé, la famille de la mariée et sa vie de jeune fille avant le mariage. Les futures mariées choisissent souvent un bijou de famille comme symbole, mais vous pouvez penser aussi à un mouchoir brodé, des gants, une barrette a cheveux, etc.

L'accessoire emprunté, apporte la chance et le bonheur. Cet objet est généralement emprunté à une amie déjà mariée et heureuse en couple afin que ça lui apporte le bonheur dans son mariage.

L’objet bleu est la représentation de la fidélité et la pureté des sentiments, il évoque une union reposant sur l’amour et le respect. Bons nombres d’accessoires de votre tenue peuvent comporter du bleu qu’il soit visible ou pas, soyer créatif pensez a de la lingerie, une jarretière, un accessoire pour vos cheveux, un mouchoir brodé, des fleurs bleu dans votre bouquet de mariée, les chaussures…

La tradition de la robe blanche pour la mariée.

Le jeu de la jarretière :

Les 4 éléments de la mariée:

C’est l’incontournable des mariages ! Toutes les femmes non mariées au sein des convives se rassemblent autour de la mariée qui leur lance son bouquet. La tradition veut que celle qui le rattrape se mariera prochainement… voir dans l’année. À l’origine, ce rituel ne concernait pas le bouquet de la mariée, mais sa chaussure ! Effectivement, la tradition voulait qu’on prenne la chaussure de la mariée afin qu’elle ne puisse pas marcher ou courir facilement pour commettre un adultère (sympathique ��) … Sa chaussure était alors lancée au milieu des convives en symbole de la fidélité des mariés. Il existe d’autre versions, mais celle-ci me permet de vous présenter la suivante !

 



Une tradition qui diffère du lancer de bouquet évoqué précédemment. L’idée, venue d’Orient est de demander à toutes les jeunes filles célibataires du mariage d’inscrire sous la chaussure de la mariée leurs prénoms. Celle dont le prénom, aura résisté à la fin de la soirée aura une chance de se marier prochainement. Personnellement, j’aime beaucoup, je trouve sa beaucoup plus original que le bouquet.

Le lancer de bouquet de la mariée.

La tradition des prénoms sous la chaussure

Cette tradition est sûrement la plus ancienne. Elle remonte à l’époque où les pactes se faisaient entre les deux familles, le mariage représentait une alliance et non un acte d’amour. Le marié n’avait pas le droit de voir la mariée avant la cérémonie, afin qu’il ne puisse pas changer d’avis au dernier moment. (Sympa !) Cette croyance veut que le mariage soit destiné à l’échec si le futur marié a le malheur d’apercevoir sa future femme avec sa robe blanche avant la cérémonie.




À l’occasion de la cérémonie, la mariée doit normalement être à la gauche de son mari et ceci durant toute la journée. Cette tradition très ancienne remonte à l’époque ou le marié kidnappait sa future épouse. Il devait pouvoir garder sa main droite libre pour pouvoir combattre avec les hommes de la famille de la mariée ou les autres prétendants.
 

 

 

C’est de très bon augure, pour la mariée de pleurer le jour de son mariage ! Cela signifie qu’elle a perdu toutes ses larmes et n’aura pas à les verser lors de son mariage, son mariage a donc toutes les chances d’être heureux ! Alors, les madeleines et autres guimauves allez-y ! C’est bon pour votre bonheur marital, pensez juste au mascara waterproof. 

Ne pas voir la mariée avant la cérémonie.

Se mettre à la gauche de son époux

Pleurer le jour de son mariage

Cela se fait de moins en moins, car les mairies l’interdissent de plus en plus (vives les pigeons !) mais le lancer de riz à la fin de la cérémonie doit apporter bonheur et fertilité aux futurs mariés.
 

 

 

En France et dans d’autres pays, on fait un cortège derrière les mariés de la sortie de l’église jusqu’au lieu de réception. Au cours de ce cortège, il faut appuyer sur le klaxon, on doit entendre les applaudissements fusaient et que les invités fassent du bruit (corne de brume, cri, …) ! Selon la croyance, le mauvais sort et les esprits mauvais se dissiperaient grâce au bruit.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 




L’idée est de symboliser un passage entre ceux qui nous ont élevé et la vie maritale. À l’époque, on ne vivait pas ensemble avant le mariage ! Cette tradition symbolise donc le passage à l’âge adulte. Cela vous permet également de profiter d’une dernière soirée de « célibataire » avec vos parents avant le grand jour…
Même si vous habitez déjà sous le même toit, si vous voulais respecter cette tradition, il faudrait que chacun dorme dans un lieu différent. Cela permet aux mariés de se préparer séparément et de préserver le moment magique où ils se découvriront le jour J.

Le  traditionnel lancer de riz

Le cortége de mariage

La dernière nuit de célibataires avant le mariage

Les perles représentent les larmes qu’elle pourrait verser le long de son mariage. À l’inverse, les pierres et les brillants portent chance par leur pureté et leur transparence. Évitez les perles présageant donc un mariage sans larmes et heureux.




Mettre le pied-droit en avant pour marcher jusqu’à l’autel, garantit une vie sans complications et remplit de bonheur.




Le voile est l’accessoire star des mariées. Pour certaines, il est synonyme de jeunesse, pour d’autres de pureté… La mariée doit recouvrir son visage avec son voile pour se protéger des esprits mauvais, mais aussi pour qu’elle ne soit pas vue pas son époux avant le « oui » définitif.

Les perles a un mariage

L'entrée de la mariée

Le voile de la mariée

Janvier : la mariée sera veuve jeune.
Février : risque de trahison commune.
Mars : risque de solitude.
Avril : les époux vivront ensemble très longtemps.
Mai : le mois des morts selon les Romains.
Juin : bonheur des mariés qui seront sous la protection de Junon.
Juillet : risque de regrets rapidement.
Août : les époux seront entourés d’amis fidèles.
Septembre : les époux auront une vie paisible et sereine.
Octobre : risques d’ennuis financiers.
Novembre : les époux seront sous le signe de la fortune.
Décembre : leur amour sera grandissant jusqu’à la fin.




À l’approche de la fin de la soirée une autre animation de mariage attend les époux! Les jeunes mariés reçoivent un pot de chambre préparé par les invités généralement sous la supervision des témoins. Les convives remplissent le pot de chambre avec des restes d’alcool du mariage et souvent des gourmandises ou pas (du chocolat fondu, de la banane, des bonbons, des épices fortes ou même du papier toilette !). Le couple doit le boire en entier avant d’aller se coucher, afin de prendre des forces pour leur nuit de noce (bon courage avec cette dégustation de dernière minute).

Superstitions selon le mois du mariage

La coutume du pot de chambre

Il ne faut surtout pas de trébucher à l’occasion de votre entrée en tant que couple marié à l’intérieur de votre maison !
De ce fait, de nombreux hommes portent leur femme sur le seuil de leur maison pour les raisons suivantes :
On croyait, du temps des romains, que si la mariée trébuchait ou tombait au moment de franchir le seuil de la maison pour la première fois, cela serait un signe de malchance et mettrait en danger leur union. Ainsi, en portant la mariée à ce moment-là, le mari éloignerait le malheur de son couple.
L'autre raison, se serait pour protéger la mariée des mauvais esprits censés attendre sur le seuil de la porte de leur maison.




Trouver une araignée sur votre précieuse robe peut sembler un cauchemar le jour du mariage. Mais la tradition anglaise dit que trouver une araignée dans votre robe de mariée est un bon signe. Et le chat noir contrairement à n’importe quel autre jour de l’année, mariage porterait bonheur aux époux le jour de leur mariage…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Pour conclure, je rajouterais que les traditions, rituels et autres superstitions de mariage ne doivent pas vous préoccuper outre mesure. Respecter celle qui vous tienne à cœur ou que vous aimez bien tout simplement.

N’en respecter aucune... bref faite comme bon vous semble, car c’est être superstitieux qui porte malheur.

Le franchissement du seuil de la maison

Une araignée sur votre robe de mariée et le chat noir

gallery/4-éléments de mariage, mariage, objet ancien neuf bleu et emprunte, tradition et superstiton mariage, blog mariage, wedding dream, wedding planner tarn, wedding planner occitanie, wedding planner toulouse, wedding planner haute g
gallery/prénom sous la chausure, coutume mariage, alternative lancer de bouquet, tradition et superstiton mariage, blog mariage, wedding dream, wedding planner tarn, wedding planner occitanie, wedding planner toulouse, wedding planner haut
gallery/perles mariage, collier de perles mariage, tradition et superstiton mariage, blog mariage, wedding dream, wedding planner tarn, wedding planner occitanie, wedding planner toulouse,  wedding planner haute garonne, wedding planner cas
gallery/jeu de la jarretière, tradition et superstiton mariage, blog mariage, wedding dream, wedding planner tarn, wedding planner occitanie, wedding planner toulouse, wedding planner carcasonne, wedding planner haute garonne, wedding
gallery/cortege mariage, tradition et superstiton mariage, blog mariage, wedding dream, wedding planner tarn, wedding planner occitanie, wedding planner toulouse, wedding planner carcasonne, wedding planner haute garonne, wedding planner castres
gallery/243b555399d9c36ff83d6485507182c8
gallery/f1926bcdd716f86945ce53b4c2a30367
gallery/3bc971f6de61b84b160206d24f63bc22
gallery/c6c65b07778d0c4ec6339333f8ca410a